Chroniques livres littéraires et culinaires

Avis #8 P.S Tu me manques- Brigid Kemmerer

Print Friendly, PDF & Email

 

Coucou!

En pleine ré-organisation (j’essaye, j’essaye!), 2 choses vont changer sur mon blog:

  • planifier 2 articles de blog/semaine (oui oui car je suis troooop désorganisé à ce niveau-là, et 2 articles me semblent pas mal pour commencer)
  • Améliorer mon feed Instagram (et pour cela, j’ai investi 30€ , ceci sera l’objet d’un autre article qui j’espère vous aidera à créer un décor Instagram à petit prix!).

Pour l’instant, si j’arrive à faire ça, je serais méga contente! J’ai des cahiers qu’il faut que j’organise parce que j’ai plein d’idées mais je ne les notent jamais. Et c’est dommage car après, je ne m’en rappelle pas. Et ça aussi, ÇA VA CHANGER!

Bon, maintenant je vous laisse avec l’avis du jour:

P.S TU ME MANQUES- Brigid Kemmerer

 

Romance

 

Auteur: Brigid Kemmerer

Traduction: Alice Delarbre

Editions: Hachette Romans

Genre: Young Adult

Nbre de pages: 440

Prix: 17,90€ l’intégrale ; Ebook: 12,99€

Parution: le 07/02/2018

Résumé:

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Mon Avis:

COUP DE COEUR! 

BIM BIM BIM BIM!!!!!

Sans forcer, j’ai beaucoup BEAUCOUP aimé cette histoire qui est juste trop bien!

Juliet, lycéenne, a du mal à faire le deuil de sa mère survenu par un accident de la route, un an plus tôt. Rien n’y fait, elle a toujours autant de peine, d’autant plus qu’elle était assez proche de sa mère (contrairement à son père, toujours effacé).

Photographe/reporter de renom, sa mère correspondait le plus souvent par lettre avec sa fille, car elle adorait cette habitude. À sa mort, Juliet continue de lui faire parvenir ses lettres sur sa tombe toutes les semaines, afin de ne pas l’oublier, elle.

Lorsqu’elle trouve 2 mots supplémentaires la semaine suivante, elle n’imagine pas que quelqu’un ait pu lire sa lettre et lui répondre: elle prend cela pour de la provocation, un non-respect de ses sentiments et du pur égoïsme de la part de l’intrus.

Commence alors une correspondance inconnue par lettres au cimetière…

Ce que j’ai surtout adoré, c’est la romance entre Juliet et Declan : Toute douce, mature sans être archi mature (ils ont tous les deux un passé qui les a fait grandir plus vite que tout le monde), les sentiments qui sont assez bien décrit…

La correspondance est LE GROS PLUS DE L’HISTOIRE: dès le départ, ça commence et on est tout de suite attiré par ces lettres écrites qu’ils s’échangent. La romance vient petit à petit et n’est absolument pas étouffante : au contraire, elle est belle, douce et écrite par l’auteur avec une superbe plume!

Les personnages sont super touchants et à travers leur histoire, on comprend leurs sentiments: Juliet n’arrive pas à laisser partir sa mère et à surmonter son deuil qu’elle vit comme une véritable douleur; de son côté , Declan est persuadée d’être le roi des imbéciles, le voyou dont tout le monde parle à cause de son casier judiciaire. Sa relation avec sa mère est au plus bas depuis qu’elle a rencontré ce type (son beau-père), qui le déteste et le rabaisse à chaque occasion.

Leurs histoires sont différentes, mais à travers leurs lettres, ils vont chacun trouver un allié de taille, une personne digne de confiance, et surtout un(e) ami(e) qui comprendra mieux que personne sa douleur.

Les chapitres sont bien répartis, le point de vue alterné est un autre avantage : on a autant de plaisir à suivre Juliet que Declan et à les voir changer.

Enfin, la plume de l’auteur est juste WAAA: dès les premières pages, j’ai été happé et je ne peux que vous conseiller ce roman qui a été un véritable CDC!

Brigid Kemmerer a parfaitement bien écrit ce roman et je n’ai eu aucun problème à tourner les pages, mieux encore: je voulais savoir la suite!

Ça a été difficile pour moi de devoir m’arrêter (le travail oblige, dormir est nécessaire!) mais si vous hésitez encore, allez-y et foncez!

Seul Bémol: SUITE OU PAS SUITE? La fin pourrait y laisser penser mais je ne sais pas…

JE COMPRENDS MIEUX MAINTENANT LES AVIS UTRA-POSITIFS SUR CE ROMAN! 

DE PLUS, LA COUVERTURE EST MAGNIFIQUE (OUI J’AIME LE BLEU!)

♥Bisous♥



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *