Chroniques livres littéraires et culinaires

Chronique: Nos chemins de travers – T1 & &T2

Print Friendly, PDF & Email

Hello!

Je sais. Je mets toujours du temps pour faire une chronique, mais cette année, c’est: NO PRESSION.

J’aime rentabiliser et au lieu de faire 2 chroniques sur une même série, bah j’attends de terminer (en l’occurence, ici, la duologie) pour vous en parler. Alors je sais, pendant ce temps, il n’y a rien sur le blog, mais… chacun fait comme il le souhaite !

Donc je reviens pour vous parler de la duologie « Nos chemins de travers », paru aux éditions j’ai lu:

Nos chemins de travers- Tome 1 & 2
Auteur: Georgia Caldera
Editions: J’ai lu
Genre: New Romance
Nbre de pages: 510 et 412
Prix: 10,90€ ; Ebook: 8,99€
Parution: 07/06/2017 et 17/01/2018

Résumé tome 1:
« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… ». Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Je ne mets pas volontairement le résumé du tome 2, pour vous épargner le spoil!

Mon Avis:

Pas de coup de coeur, mais un énorme attachement pour le personnage masculin, Louis, et une désillusion pour Emma, le personnage principal féminin.

Tout d’abord, je tenais à dire que le résumé m’a accroché directement. Genre waaa!
J’étais super enthousiaste à l’idée d’avoir ces livres dans ma bibliothèque.
L’autre bonne nouvelle, c’est que la suite sortait en janvier, pile poil parfait pour moi pour pouvoir commencer et terminer cette duologie!

Nous allons donc suivre Emma, une jeune femme très discrète, dans sa vie privée comme professionnelle. Elle n’a que sa meilleure amie, Anna, à qui elle raconte tout (ou partie) de sa vie. Lors d’une balade à cheval au centre équestre où elle donne des cours aux enfants, sa meilleure amie se confie sur sa vie personnelle, et n’ayant pas le courage de lui dire la vérité, Emma ment à Anna pour tenter de l’égaler.

Louis, de passage à ce moment-là, va alors se moquer publiquement de la jeune et la rabaisser. Lors d’une fête et suite à un pari, Louis va se blesser, et cela l’obligera à revoir toutes les bâtisses qu’il a fondé sur une vie qu’il n’a, il en est convaincu, jamais désiré.

Ce que je peux dire, c’est que le personnage de Louis est très fort dans ces deux romans: il est très présent, physiquement et émotionnellement !
C’est très addictif, car son personnage est tant détestable au début du roman que désirant après.
Louis est décidément le point fort du roman, quitte à prendre un peu trop de place au détriment d’Emma.
Il est réfléchi, émouvant et se remet immédiatement en question dès lors qu’il touche le fond. Sa relation avec sa tante et son passé est très bien mis en lumière. On comprend davantage comment il est devenu détestable et pourquoi il a cette personnalité peu glamour mais qui a fait de lui la star de son centre équestre et de la fac.

Son attirance pour Emma est superbement bien décrit et m’apparait comme une évidence: les détails, les émotions qu’il ressent, on les ressent aussi et on ne peut d’adhérer à cette romance!
J’ai trouvé d’ailleurs que c’est aussi son point fort à Louis: savoir décrire ses émotions à la perfection et nous attirer, nous lecteurs, dans ce tunnel de la romance!

Emma est un personnage posé, calme, mais qui cache de profondes blessures. Avec une mère qui ne cesse de lui avouer (à demi mot) de maigrir, elle se dégoûte et préfère ne pas imposer sa présence aux autres. Elle évite toute communication avec des personnes pour éviter de se faire du mal et parce qu’elle est convaincue d’être moche.

Pourtant, Emma possède un vrai don: celui de communiquer et de comprendre les gens, par sa douceur, sa générosité, car elle est profondément humaine.
Ses cours pour enfants en atteste: elle s’occupe de jeunes handicapés et les aident à franchir des barrières qu’ils n’auraient pu enlever sans son aide.

Quand Emma est obligé de s’occuper de Louis, en convalescence, elle accepte malgré la haine qu’elle lui porte.

J’ai aimé son caractère, bien que moins mis en lumière que Louis: je trouve qu’on aurait pu mieux dévoiler et expliquer ses complexes, qui lui pourrissent la vie et que l’on voit bien dès le début, au lieu de les traiter en surface.
On a pris plus de temps de décortiquer ceux de Louis au détriment de ceux d’Emma, ce qui, pour moi aurait mérité une trilogie où l’on aurait davantage explicité ses complexes.

Autre point faible: (spolier)

SPOIL 2nd roman

Ce pourquoi je croyais qu’il y avait une trilogie, c’est parce que 1/3 du seconde roman est consacré à la « mini- dispute » du couple, et bien qu’il y ait plus de 400 pages, on balaie d’un revers de la main le plus gros complexe d’Emma, SON POIDS. Ce poids, qui lui a gâché toute sa vie, son adolescence, et que l’on explique pas assez profondément. Donc Louis lui dit qu’elle est belle, « je suis belle ». Voilà. Plus de complexe. BEN NON QUOI!

[collapse]

Autre point faible:
La dernière révélation d’Emma, (fin du 2ème roman): PAS CRÉDIBLE. Là aussi, « j’ai compris mon erreur. Je ne recommencerai plus » ce n’est pas suffisant! J’aurai voulu davantage de profondeur, comme pour Louis, et qu’on aille au fond des choses… au lieu de rester en surface. C’est très dommage et voilà pourquoi j’aurai préféré UNE TRILOGIE à une duologie.
POUR APPROFONDIR.

Conclusion:
Dans l’ensemble, c’est une très bonne lecture, avec un Louis au top; les émotions sont bien présentes, malgré que le personnage principal, Emma, soit peu approfondi. J’en attendais plus, surtout pour le second tome, mais j’ai légèrement été déçu et j’aurai, de loin, préféré une trilogie.
La fin est correcte, sans un waaa!
Une bonne fin.

♥Bisous♥



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *