Chroniques livres littéraires et culinaires

Salon du livre de paris 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

Hello!

Oui, je sais. Beaucoup d’entre vous n’ont pas pu aller à ce salon (on habite pas tous près de Paris!).

Du coup, je voulais quand même vous raconter ma journée (je n’étais là que le samedi) en faisant très court néanmoins :

Arrivée à 10h15 je fonce au stand PKJ pour récupérer le billet pour Marissa Meyer (sa dédicace était sur billet! Merci instagram!)
J’ai quand même obtenu le numéro 100 ! (le salon ouvrant à 10H, HEIN)
Néanmoins ce système est ultra top, (même si certains ont pensé que ça faisait usine, que l’auteur ne prenait pas le temps de discuter avec nous…)

« PARENTHÈSE OUVERTE »

Pour ma part, à titre personnel, je considère que ce SALON DE PARIS en particulier, n’est pas l’endroit propice pour ce genre de moment (en petit ou grand comité d’ailleurs). La raison? BCP TROP DE GENS QUI VEULENT LA MÊME CHOSE, C’EST-À-DIRE LADITE DÉDICACE d’un(e) auteur reconnu (dira-t-on ici car c’est en majorité vrai), dans un lieu qui fait plus office de fourmilière qu’un endroit chaleureux et bienveillant.

Donc moi, ça me va de passer 5 min avec l’auteur, en même temps j’ai pas 10 000 choses à lui dire. Je sais, ça fait très « donneuse de leçons » mais je dis toujours ce que je pense.

Et je vais même vous dire pourquoi ça me gonfle quand je passe plus de 3h30 pour Georgia Caldera: parce que j’ai pas tout mon temps à lui consacrer.
Je l’adore, elle est A-DO-RA-BLE mais si je n’avais pas ramené mes bouquins de chez moi pour les dédicacer, je serais partie aller voir ailleurs!

OUI. Je me plains. Mais ça fait du bien BORDEL!
Et c’est pas faute d’avoir dit au staff (du moins les copines l’ont dit) de la presser un peu! Ceci dit, je râle mais j’ai passé un bon moment en sa compagnie, même si LEDIT STAFF nous a quand même rappelé de se grouiller (EXCUSE-MOI… ON N’ARRÊTE PAS DE TE LE DIRE)

Moi ça me gêne car quand tu as prévu UNE JOURNÉE de dédicace, bah 3h30 de Geogia Caldera et tu redéfinis tes priorités!

«PARENTHÈSE FERMÉE »

En premier lieu, je suis allé voir Sarah Dessen, l’auteure de ONCE AND FOR ALL: ADORABLE, ça a été très vite et expédié vite fait bien fait! J’ai eu le droit à une petite fiole avec des dragées dedans (celle du post SDL)

Ensuite, Je trace ma route pour Georgia Caldera: j’ai beau critiquer l’organisation, l’auteure est quand même super gentille et pleins de conseils. Elle est dévouée à ses lecteurs et prend le temps de les écouter (notamment quand je lui ai parlé du second tome qui m’a un peu déplu, au tout début)

Dédicace et photo en poche, j’ai fait la queue pour une amie pour ANNA TODD: Et là, je peux vous dire que niveau organisation, c’était vraiment NAZE!
J’ai su, en descendant la file d’attente, qu’elle ne pourrait jamais terminer ses dédicaces! Et la staff a coupé la file un peu plus loin derrière moi, C’EST VRAIMENT MANQUER DE RESPECT À TOUT LE MONDE JE TROUVE, LECTEURS COMME AUTEUR!
Tout ça pour vous dire que j’avais raison, ma copine m’envoie un message (j’étais déjà partie pour ma part du salon) vers 19h-19h30 pour dire que ANNA TODD a du descendre dans la file et s’excuser car elle ne pourrai pas finir ses dédicaces!
EXCUSE-MOI MAIS… LES MEMBRES DU STAFF ILS DORMENT OU QUOI?! Parce que moi, si j’ai pu me poser cette question (si elle finirait ou pas), les membres du staff… ILS FONT QUOI?!

Je sais. Je râle. Mais SDL, c’est un organisme privée, pas public. C’est pour ça entre autre que tu payes. Mais tu payes aussi POUR UN SERVICE. ET AU VU DES MILLIERS DE PERSONNES QUI VIENNENT TOUS LES ANS, OÙ EST LE SERVICE?
BAH.NULLE.PART. C’EST POUR ÇA QUE JE RÂLE.

Bref, je continue. Avec Caldera fini, j’avais vraiment plus rien envie de faire après. Je me suis baladée. J’ai trouvé Molly Night et j’ai acheté son livre pour le dédicacer (DARK AND DANGEROUS LOVE): en plus, en lisant le résumé, j’avoue que ça m’a bcp plu!
Molly est très gentille, et malgré mon anglais pourri, j’ai pu me faire comprendre!

OH OUI! J’AI OUBLIÉ: PDT CALDERA, JE SUIS ALLÉ VOIR AMHÉLIIE ET MARYPHAGE pour leur super roman WITH YOU que j’avais déjà lu! Un vrai coup de coeur! (la chronique est sur le blog ici)
Je n’avais pas le livre papier (rupture de stock! Et je l’avais lu sur liseuse) mais j’ai eu un marque-page dédicacé et une photo!

En dernier lieu, j’ai fait Marissa Meyer, et c’est passé ultra vite (ce que je voulais, parce que j’avais TRÈS ENVIE DE RENTRER CHEZ MOI!) le ticket 100, c’était une chance, je n’ai pas trop attendu et après… BAH JE SUIS RENTRÉ CHEZ MOI. En mangeant mon sandwich dans le train (car oui, je n’ai pas eu le temps de manger ASSISE, mais de grignoter par-ci par-là)

Je ne dirai qu’une chose, SDL c’est:
Salon du meilleur et du pire
Défiant toute concurrence sans concurrence
Like a potion with bad poison

DU COUP L’ANNÉE PROCHAINE… JE PASSERAI PEUT-ÊTRE MON CHEMIN.
ON GARDE LE MEILLEUR DU PIRE, QUAND MÊME.

P.S: les livres achetées sont tous cités dans mon post Instagram. Pour ma part je n’ai acheté que 4 livres, et ça me suffisait. Par contre, j’ai vu pas mal de petites et moyennes maison d’édition TRÈS PROMETTEUSE qui me tarde de connaitre encore mieux!

♥Bisous♥



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *